EXCLU – A bout de nerfs, Aurélie Van Daelen quitte définitivement le #MadMag, ne supportant plus l’ambiance!

Cet article a été vu fois

Nouveau départ au sein d’NRJ12! Après Capucine, qui était tombée en dépression et avait attaqué la chaine aux Prud’hommes puis Amélie, qui avait refusé de continuer ses chroniques et saisi le service juridique, c’est une nouvelle personne qui claque la porte du Mad Mag. Déçue et épuisée moralement, Aurélie Van Daelen ne veut plus jamais remettre les pieds sur le plateau de l’émission.

Souvenez-vous, il y a quelques mois, Martial apprenait sur mon site un matin en se levant qu’il était viré du Mad Mag. Sous le choc, il n’y croyait pas et pourtant, en se rendant sur son lieu de travail, on lui avait demandé de vider son bureau et de quitter les locaux sur le champs! Et bien cette fois, c’est la chaine qui va apprendre sur mon site qu’Aurélie ne reviendra plus! Je hurle!

En effet, si hier soir dans Le Mad Mag, l’absence d’Aurélie a rapidement été évoquée laissant sous entendre qu’elle serait bientôt de retour une fois rétablie, ce n’est pas tout à fait comme ça que vont se dérouler les choses. Elle ne l’a pas encore dit à la direction, mais je peux vous annoncer de mon côté qu’elle quitte définitivement la chaine et qu’elle ne sera pas de retour. En arrêt maladie jusqu’à la fin du mois pour cause de « burn out », elle ne supportait plus l’ambiance et le climat de travail avec ses collègues.

En effet, d’après mes informations exclusives, Aurélie avait envie de quitter l’émission depuis un bon moment, révoltée par les traitements de faveurs et les inégalités qu’elle vivait au quotidien. Régulièrement en pleurs en quittant les locaux et très fatiguée psychologiquement par le climat au sein des équipes, elle a littéralement pété les plombs ces derniers temps, entamant une période de dépression.

  • Aymeric, le nouveau petit protégé de la chaine

Vous avez pu constater depuis la rentrée qu’Aymeric occupe de plus en plus de place dans Le Mad Mag. Comme c’est le cas chaque année et sans qu’on ne sache vraiment pourquoi, les équipes se découvrent une passion sans limites pour un membre de l’équipe, lui déroulent le tapis rouge et ne jurent que par lui. On se souvient que Martial était le Dieu de la chaine il y a encore quelques mois. On voit comment il a finalement été remercié! C’est la loi de la télé: on vous prend, on vous jette du jour au lendemain. Mais pour l’instant, Aymeric a le vent en poupe. Il faut dire qu’il n’est pas mauvais et qu’il a bien évolué depuis Secret Story mais bon, pas de quoi non plus casser trois pattes à un canard. Admis aux côtés d’Ayem pour animer ses petites chroniques et plébiscité par la direction qui souhaite lui confier d’autres projets sur la chaine, force est de constater qu’Aymeric s’impose petit à petit comme une figure montante de la chaine, qui tente de faire de lui un Hanouna low cost.

Alors forcément, son omniprésence en agace plus d’un. Et même si à l’antenne tous ses petits camarades font mine de l’apprécier, je peux vous garantir qu’en coulisses la majeure partie le critiquent sans cesse. Rien d’étonnant vous me direz quand on connait ce milieu de faux culs. J’avais d’ailleurs consacré un article en réponse à Ayem et à tous ses chroniqueurs hypocrites il y a quelques mois.

Lassée qu’il n’y en ait que pour Aymeric, Aurélie a plusieurs fois fait part de son mécontentement. Embauchée par la chaine depuis pourtant plus de 5 ans, Aurélie n’a jamais pu évoluer ni avoir sa chronique comme elle l’avait demandée à plusieurs reprises. Excédée qu’Aymeric obtienne tout seulement quelques semaines après son arrivée, elle a plus d’une fois pété les plombs en découvrant le fil conducteur de l’émission pendant les répétitions. Mais c’est lorsque Cyril Hanouna est venu animer Le Mad Mag qu’elle a décidé qu’elle ne se laisserait plus marcher sur les pieds. Initialement censée intervenir dans l’émission comme les autres, elle a simplement servie à remplacer Benoit pendant qu’il se changeait afin qu’il n’y ait pas de chaise vide sur le plateau.

  • Des inégalités de salaires

Maman d’un petit Pharell, Aurélie a plus d’une fois accepté de venir sur Le Mad Mag pour dépanner la chaine plusieurs jours consécutifs malgré ses engagements de maman. Multipliant les allers-retours en voiture à ses frais (la chaine ne lui remboursait pas les frais Lille/Paris), elle a donné beaucoup de son temps et de son énergie en espérant évoluer et toucher une augmentation. Malheureusement cela n’aura jamais été le cas.

En effet, Aymeric touchait 7000 euros par mois quand elle ne touchait que 2700 euros. Le même salaire qu’Emilie Pich d’ailleurs, qui est sans doute la seule chroniqueuse sachant s’exprimer sans faire de fautes mais pourtant la moins payée! Même Benoit touche lui aussi 7000 euros par mois pour détruire la langue française! Je hurle!

  • Aurélie Van Baleine

On le sait tous, même si Aurélie défend la cause des femmes avec des formes, elle n’a pas toujours été très à l’aise avec son corps. Elle avait d’ailleurs passé un coup de gueule dans mon bain il y a quelques années suite aux attaques physiques qu’elle se prenait en pleine tête. Régulièrement, Aurélie se prenait la tête avec les équipes du Mad Mag, qui n’hésitaient pas à balancer des petites remarques, qui à la longue lui tapaient sur le système. « On a pris Fiona, car elle a un physique, elle. C’est la touche beauté de l’émission » a-t-elle par exemple un jour entendu dans les loges! Pire encore: le styliste lui a carrément sorti qu’elle ne pouvait pas mettre une robe car elle était trop moulante et sexy, et que ça risquait d’être trop voyant sur le plateau et d’éclipser les autres filles. Je hurle!

Aurélie a donc décidé de quitter Le Mad Mag et de se recentrer sur l’éducation de son fils plutôt que de perdre de l’énergie inutilement et de se rendre malade pour cette émission. Elle compte à présent développer son blog et prendre du recul sur le milieu de la télévision…

Follow Moi

Et sois au courant de
tous mes derniers potins!